“Imagez-nous”

“Imagez-vous” est un projet initié par le Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale Saint François à Annecy. Avec eux, nous avons réalisé une fresque nommé “De l’ombre à la lumière”, métaphore d’un parcours d’une personne accueillie dans le CHRS.

(cliquez sur l’image ci-dessous pour accéder aux photos de l’action — Le résultat final se trouve dans les dernières photos…)

NICO7401

 

 Quand : de mars à juillet 2014

Avec qui : le Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale “St François d’Assisses à Annecy” – 7 participants et 3 travailleuses sociales

Objectifs de l’action :

  • Réaliser une fresque graffiti à partir des idées et des envies des participants
  • Permettre à un groupe d’élaborer collectivement une idée et la réaliser
  • Transmettre et initier aux participants les techniques artistiques nécessaire à la réalisation de leur idée
  • Valorisation des compétences et des potentialités des participants.

Comment :

  • 1ère scéance de rencontre entre les participants et les encadrants (ligh-painting et peintures collectives), volonté de déconstruire les projections pour reconstruire une idée collective faisable
  • Initiation aux pochoirs en lettre, puis visage monocouche et enfin pochoirs de visage 5 couches
  • A partir des mots peints, 1ère élaboration individuelle de la fresque sur papier
  • Mise en commun et construction collective de la fresque
  • Création de la fresque à partir de différentes techniques (pochoirs 5 couches, peinture spray, écriture, etc.)

Bilan :

  • Travail en amont du groupe et des éducs à permis :
    • d’arriver face à un groupe constitué et motivé,
    • d’avoir un groupe avec déjà des propositions de fond et de formes (graffiti sur le mur du CHRS)
  • Première rencontre positive avec une parole qui circule et une première accroche entre le groupe (éducateurs et résidents) et les intervenants
  • Temporalité mal estimé :
    • trop de séances d’intitiation au projet (mise en route, élaboration de l’idée et renforcement de la dynamique du groupe)
    • difficulté des intervenants à estimer le temps de réalisation ca nouvelle forme d’expression expérimentée (nécessité d’élaborer des outils pour rendre accessible les techniques de réalisation)
  • Des remédiations nécessaires :
    • sur le temporalité : plus de séances mise en place, privilégier l’operationnel aux temps de discussions pour arriver à finir la fresque à temps.
    • modification de la structuration de l’atelier en déplaçant le repas en fin de séance pour ne pas couper la dynamique de l’atelier
  • Bonne communication avec les éducatrices et bonne relation avec l’ensemble des personnes du CHRS
  • Respect de l’engagement variant, engagement des participants a progressé positivement au fur et à mesure des ateliers pour finir par une appropriation complète du projet (déplacement à Grenoble pour une présentation du projet, réalisation de plusieurs temps fort, etc.)
  • Cadre d’intervention facile à tenir malgré le besoin de freiner certaines remises en questions du consensus collectif.
  • Production apprécié par tous (intervenants, groupe et ensemble du CHRS)
  • Participants ont exprimé leurs sentiments de réussite et de valorisation
  • Ensemble des objectifs atteints
Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire