Les Coureurs de Rempart

Les coureurs de rempart, compères des ruelles, entre un bal populaire et une cave punk/rap. Avec eux, leur accordéon valseur de têtes, leur guitare à la pompe enragée, leur contrebasse vrombissante, leur batterie aux pulsions furieuses.

Entre rap conscient et chant de la misère, la rue est sur scène et crache ses témoignages à la lumière des réverbères. Elle embarque le public dans un joyeux bordel, la joie aux lèvres et le poing en l’air.

 

Laisser un commentaire